Haut

Poser 1 question
Sommaire
Lettres
et contrats  
En savoir plus

Avocat à la cour de cassation

En cas de recours devant la cour de cassation, le recours à un avocat spécialisé est obligatoire.

L'avocat à la Cour de cassation et l'avocat au Conseil d'État sont des avocats spécialisés qui – au terme de leur formation d'avocat – ont suivi une formation supplémentaire pendant 3 ans ; ils prennent leur fonction après nomination par le ministre de la Justice.

Trouver un avocat

Le recours obligatoire à un avocat à la cour de cassation

En matière de justice civile et de justice pénale, la juridiction suprême est la cour de cassation : une personne insatisfaite de la décision de la cour d'appel peut former un recours devant la cour de cassation.

La procédure devant la cour de cassation est particulière : le juge ne réexamine pas les faits à l'origine du conflit, il statue uniquement sur les éléments de droit. En raison de la technicité de la procédure, les 2 parties au conflit doivent obligatoirement avoir recours à un avocat spécialisé : l'avocat à la cour de cassation.

L'avocat à la cour de cassation peut être :

  • saisi par l'avocat qui a assisté la personne devant les juridictions de première et deuxième instance,
  • ou choisi directement par la personne parmi une liste disponible en ligne : ici.

À défaut, la cour de cassation peut désigner un avocat commis d'office.

Bon à savoir : le bénéfice de l'aide juridictionnelle peut être accordé pour payer les honoraires de l'avocat à la cour de cassation.

En matière de justice administrative, la juridiction suprême est le conseil d'État : les parties – dans les mêmes conditions que devant la cour de cassation – doivent obligatoirement avoir recours à un avocat au conseil d'État.

Attributions de l'avocat à la cour de cassation

Une fois saisi, l'avocat à la cour de cassation – tout comme l'avocat au conseil d'État – a 2 missions :

  • Évaluer les chances de succès de son client :
    • L'avocat étudie la décision de la cour d'appel et vérifie la bonne application de la loi.
    • Il fait ensuite un compte rendu à son client, afin de l'informer de l'opportunité du pourvoi en cassation.
    • Si les chances de succès sont nulles, l'avocat déconseille le pourvoi : il peut ainsi faire économiser du temps et de l'argent.
  • Représenter le client lors de la procédure : l'avocat rédige des « mémoires », écrits destinés à faire valoir les intérêts de son client, et échange avec l'avocat de la partie adverse.

Bon à savoir : l'audience se déroule généralement en l'absence des avocats et des parties ; les attributions de l'avocat à la cour de cassation se limitent donc à la rédaction argumentée des mémoires.

Trouver un avocat : demande de devis gratuite

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami

Pour aller plus loin ...

 
 

Trouvez votre avocat

Votre solution juridique !

Renseignez votre situation et trouvez le meilleur avocat spécialisé dans votre région.

Justice

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

maître catherine roussel

Membre Pro

Expert

Avocat en droit de la famille et droit pénal

reinrag

Expert

retraité : magistrat, avocat

maitre bouziat avocat

Membre Pro

Expert

conseil / licenciement/ garde enfants/famille

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Avocat à la
cour de cassation: rôle de l'avocat et cour de cassation
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation